(450) 504-1113

 

Un peu sur moi

D'aussi loin que je ne me souvienne, j'ai toujours été attirée par la médecine, par la santé, par l'équilibre. En étudiant la philosophie de la médecine chinoise, j'ai découvert une façon de voir le corps humain dans son ensemble et son unicité qui correspond à ma vision de la santé. Diplômée du Collège de Rosemont en 2007, je pratique l'acupuncture au sein d'une équipe dynamique et inspirante chez Espace Maternité Famille, à Saint-Jérôme.

Maman de trois garçons, la maternité, la périnatalité et la pédiatrie m'interpellent particulièrement. Je souhaite partager mes connaissances sur la santé et le bien-être en pratiquant ma profession au sein de tous les membres de la famille. Ma clientèle est variée. Femme enceinte, bébé, enfant ou adulte, chacun sera considéré à sa juste valeur. 

 

Depuis des millénaires...

L'acupuncture

L'acupuncture repose sur la théorie de la médecine traditionnelle chinoise. Cette dernière suppose l'existance d'une énergie vitale, le Qi. C'est une énergie qui circule dans le corps par un réseau de canaux appelés méridiens. Ces derniers acheminent l'énergie dans l'organisme afin d'alimenter le cerveau, les organes, les muscles, les os, les nerfs, les glandes et tous les autres systèmes pour ainsi maintenir le bon fonctionnement du métabolisme.

Une approche personnalisée

Le long du trajet de ces méridiens, et à des endroits bien précis, se retrouvent les points d'acupuncture. Ces points, cartographiés et documentés par les Chinois depuis des millénaires, possèdent des caractéristiques et des indications qui leur sont propres. Après avoir sélectionné des points en fonction du diagnostic énergétique du patient, il sera possible d'aider l'organisme à rétablir et à régulariser la circulation de son énergie vitale afin de permettre au corps et à l'esprit de retrouver leur fonctionnement normal.

Curative et préventive

L'acupuncture peut être préventive ou curative selon le cas. En prévention, elle renforce l'organisme en l'armant contre les maladies autant physiques que psychiques. En fonction curative, elle permet de rétablir l'équilibre de l'organisme en régularisant le métabolisme, en améliorant la respiration, la digestion, l'élimination et la concentration. De plus, en assurant un meilleur fonctionnement de tous les organes, elle améliore le système vital en général.

 

Les bienfaits

Acupuncture pendant la grossesse

L'acupuncture est sans danger pour la mère et le foetus tout au long de la grossesse. À raison d'une visite par mois, les consultations permettent d'assurer un suivi soutenu et de déceler les problématiques dès qu'elles se déclarent. L'acupuncture permet de soulager les nausées et vomissements; calmer l'anxiété, l'angoisse et l'insomnie; traiter la constipation, les troubles circulatoires comme l'oedème et les jambes lourdes; soulager les douleurs lombaires, pelviennes et du nerf sciatique; prévenir les risques d'accouchement prématurés; modifier la position du foetus en cas de présentation en siège entre 30 et 34 semaines de grossesse.​​

Avant, pendant et après l'accouchement

Vers la 37e semaine de grossesse, les rencontres chez l'acupuncture se rapprochent en vue de préparer le corps à l'accouchement. Les visites hebdomadaires visent à calmer l'anxiété et la nervosité, favoriser l'assouplissement du périnée, stimuler la contraction utérine et déclencher le travail en cas de dépassement de terme.

Pendant l'accouchement, la présence d'un acupuncteur permet de réduire le temps de travail, soulager les douleurs, stimuler la descente du bébé dans le bassin, traiter les ralentissements du travail, favoriser l'assouplissement du périnée, réduire les risques de césarienne, diminuer la médication, écourter la période de délivrance et traiter la rétention placentaire.

Après l'arrivée de bébé, l'acupuncture peut traiter la dépression post-partum et le «baby blues», permet de réduire le temps de récupération des séquelles de l'accouchement (œdème, épisiotomie, hémorroïdes) et traite les problèmes d'allaitement (trop ou pas assez de lait) et les troubles du sein.

Bébé et enfant chez l'acupuncteur

Dès la naissance, un bébé est prêt à recevoir des traitements d'acupuncture. « Dès qu'un enfant peut prendre des antibiotiques, il peut aussi recevoir des traitements d'acupuncture ». Les enfants réagissent très vite et très bien aux traitements l'acupuncture. Leur énergie vitale est très vive à cet âge et plus l'enfant est jeune, plus court est le traitement. Les aiguilles sont très fines, et leur application se fait avec peu de douleur. La sensation de l'aiguille est comparable à la piqûre d'un moustique. Elles ne laissent aucune trace ensuite. Dans certaines circonstances, il est aussi possible d'utiliser d'autres méthodes, comme la stimulation manuelle, les aimants ou de petites aiguilles à demeure.

Les principales raisons de consultation pour les bébés et les enfants sont coliques, poussées dentaires, reflux gastriques, maux de ventre, constipation, diarrhée, otites, rhume, allergies saisonnières, asthme, troubles du sommeil, problèmes de concentration et de mémoire, irritabilité, anxiété, stress et énurésie.

Chez l'adulte

Les consultations d'acupuncture permettent de rééquilibrer la vitalité. Il est possible d'avoir une action sur chacun des systèmes du corps. Digestion, élimination, sommeil, fatigue, concentration et mémoire, système immunitaire, allergies et affections des voies respiratoires, douleurs musculo-squelettiques, circulation, dépression, stress et anxiété, sphère urinaire et menstruation. La liste est longue, les bienfaits impressionants!

 

Me contacter

Espace Maternité Famille

674 boul. Saint-Antoine

Saint-Jérôme, J7Z 3B9


Tél.: (450) 504-1113

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2017 Marylène Fournel acupuncteure